Nombreuses sont les personnes à s’offrir ou à offrir des bijoux. Ces dernières années, de nouvelles gammes sont apparues avec pour objectif de rendre accessible des métaux précieux à un maximum de personnes. Parfois, les revendeurs abusent de certains termes pour vendre leurs bijoux, quitte à mentir ou à ne pas dire toute la vérité à leur clientèle. Pour éviter de tomber dans ces pièges, rendez-vous dans une bijouterie de confiance à Mulhouse ou suivez ce guide.

Comprendre la proportion d’or

Le métal précieux qui attire toutes les convoitises est l’or. On le retrouve dans de nombreux bijoux. Il arbore aussi différentes couleurs, mais surtout son prix varie énormément d’un bijou à l’autre. La proportion d’or dans un bijou est indiquée par les carats.

Ainsi, l’or pur à 99,99% (une pureté à 100% n’existe pas) est désigné comme de l’or 24 carats ou 999 millièmes. Une composition à base de 92% d’or est désignée comme de l’or 22 carats ou 917 millièmes, et ainsi de suite. Reportez-vous à ce tableau pour ne savoir plus. Méfiez vous donc les vendeurs qui vous font miroiter un bijou tout en or, vérifiez bien leur teneur en métaux précieux.

Les différents alliages

Pour des raisons esthétiques (et budgétaires), des alliages d’or sont apparus. Souvent opaque, la composition de ces alliages est toutefois importante pour juger du bien fondé du tarif d’un bijou.

Ainsi on retrouve communément l’or jaune, l’or rose, l’or vert ou encore l’or blanc. Le plus souvent, un alliage d’or se compose de 75% d’or , auxquels on ajoute d’autres métaux pour apporter de nouvelles propriétés ou de nouvelles couleurs à l’or.

L’or blanc se compose d’or, de palladium et d’argent, l’or rose se compose d’or, de cuivre et d’argent, l’or jaune ajoute une dose égale d’argent et de cuivre à l’or.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :