Pour prendre votre tension, vous pouvez utiliser un tensiomètre manuel ou un tensiomètre électronique. Alors quelle est la différence entre ces deux appareils et comment choisir son tensiomètre en fonction de ses besoins ? Voici quelque explicatifs pour vous aider à mieux comprendre cela.

Le tensiomètre manuel

Le tensiomètre manuel fonctionne avec un brassard occlusif qui compresse l’artère du bras et avec un stéthoscope qui permet d’écouter les bruits qui sont engendrés lorsque le sang passe par l’artère durant le dégonflage du brassard occlusif.

Le tensiomètre électronique

On utilise également un brassard qui compresse l’artère du bras. En revanche avec un tensiomètre électronique, on n’a pas besoin d’écouter le bruit du passage du sang. C’est en effet l’appareil en lui-même qui mesure les chocs de la pulsion des artères comprimées. De ce fait, les tensiomètres électroniques sont beaucoup plus fiables que les tensiomètres manuels.

Les différents modèles

Les tensiomètres peuvent être placés au niveau du bras, mais également au niveau du poignet. Chaque catégorie de tensiomètre a ses avantages et inconvénients.

Les modèles pour le poignet

Le tensiomètre pour le poignet peut se transporter très facilement, car sa taille est nettement plus petite.

Pratique et facile à mettre en place, il faut cependant veiller à bien l’utiliser : il faut se certifier que l’appareil est bien positionné au niveau du cœur, les résultats pourront être faussés dans le cas contraire. Ils existent certains modèles qui démarrent la mesure une fois la position correcte du poignet atteinte.

Les modèles pour le bras

Beaucoup plus encombrants que les modèles pour le poignet, les modèles pour le bras n’ont pas besoin d’êtres positionnés à la bonne hauteur du cœur.

En revanche, il faut trouver la bonne taille du brassard. Il est donc difficile d’en acheter un sans l’avoir essayé avant pour être sûr que le brassard enveloppe le bras en entier et pour qu’il puisse effectuer les bonnes mesures.

Vous pouvez utiliser les deux systèmes qui disposent d’une exactitude comparable. Il faudra porter votre choix sur le côté confort et pratique de votre tensiomètre. Le modèle pour le bras sera plutôt adapté à une utilisation à domicile, tandis que le modèle au poignet est plus pratique lorsque vous vous déplacez souvent.

Comment bien prendre la tension avec son tensiomètre ?

Une fois votre tensiomètre choisi, il convient de prendre votre tension trois fois le matin avant le déjeuner avec trois minutes d’intervalle et trois fois le soir avant le dîner, également avec trois minutes d’intervalle. Réalisez ces mesures tous les jours aux mêmes horaires afin de pouvoir comparer vos résultats et tenir votre suivi à jour. En cas de doutes, vous pouvez toujours demander conseil à votre médecin traitant.

La tension peut se prendre aux deux bras, cela n’a aucun impact sur les résultats. En revanche, il faudra toujours utiliser le même bras pour vos futures mesures avec votre tensiomètre. Veillez également à bien noter vos différentes tensions tous les jours dans un carnet de suivi. Malgré la capacité de mémoire de certains tensiomètres, il est préférable d’avoir un aperçu global sur vos mesures.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :