Dès lors qu’une femme est enceinte, elle se retrouve face à de nombreuses contraintes et ne sait pas toujours ce qui est bon ou mauvais pour son bébé. Une chose est sûre, le bain de sauna n’engendre aucun risque pour les femmes enceintes si les températures sont respectées, ils a même des effets bénéfiques sur la grossesse.

Les effets des bains de sauna sur les femmes enceintes

De nombreuses études ont été réalisées à ce sujet et tous les spécialistes sont unanimes, le sauna a des effets positifs sur les femmes enceintes. Les femmes qui, pendant toute la période de grossesse, font des bains de sauna une fois par semaine accouchaient visiblement plus rapidement et avec moins de douleurs.

Le sauna aurait notamment des actifs positifs sur l’état général de la femme lors de la grossesse par le fait que l’évacuation hebdomadaire d’une importante quantité d’eau aide à conserver le corps d’une “réaction précipitée” et évite une retenue d’eau trop importante dans les tissus. Prendre un bain de sauna permet notamment à la future mère de contrôler une prise de poids éventuelle. En soit, il ne doit pas excéder les 37°C.

Néanmoins, il faut tout de même rester vigilants face à cette pratique car les bains de saunas offrent des températures importantes engendrant une augmentation corporelle du corps de la femme et du bébé. De plus, une femme enceinte reste toujours plus faible, qu’une femme ordinaire. Des vertiges ou des nausées peuvent rapidement apparaître en raison d’une baisse artérielle due à la chaleur.

De plus, il est vrai que les bulles sont très agréables et permettent d’être massées. Cependant, elles peuvent causer la rupture de petits vaisseaux sanguins ainsi que des contractions. Le risque est que le travail s’amorce trop rapidement.

Le sauna peut notamment causer des risques en lien avec l’hygiène. Les bains publics peuvent centraliser de nombreuses bactéries, tout comme à la piscine. Ainsi, à certain stade la grossesse se rendre dans un sauna n’est pas conseillé. Il est donc conseillé de s’y rendre pendant le premier trimestre car une infection vaginale peut susciter une fausse couche. Sachez que de la balnéothérapie est proposée par des maternités sous contrôle médical, pouvant être opté lors de l’accouchement pour celles qui ne souhaitent pas subir une péridurale.

Concernant les autres prestations d’une même type, les femmes enceintes peuvent se rendre à la piscine, plus particulièrement dans les centres thermo-ludiques, dans le cas où le lieu est propre et que l’eau ne soit pas trop chaude. Concernant les massages, beaucoup de professionnels refusent de masser les femmes enceintes. Si exception, optez pour des massages aux huiles essentielles afin que les produits chimiques n’atteignent pas le placenta.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :