Auparavant, certains métiers comme les restaurateurs se contentaient du guide Michelin pour tenter de combler les exigences des gastronomes. Désormais, ils doivent peaufiner le plus possible leur e-réputation.

Attention aux commentaires négatifs !

Il y a quelques années, avant que le Web connaisse un tel essor, les hôtels, les restaurateurs, et même les boutiques se contentaient de guides comme Michelin, Le Petit Futé… Les touristes, les gastronomes et les consommateurs étaient nombreux à prendre connaissance de ces livres avant d’effectuer un choix. Le champ d’investigations n’était pas si large pour les professionnels puisqu’ils se contentaient de ce pôle précis. Toutefois, lorsque la toile a connu un engouement de taille, des sites spécialisés ont commencé à voir le jour donnant la parole à tous les internautes. Désormais, dès qu’ils effectuent un voyage, passent quelques journées dans un camping, savourent la moindre bouchée, ils dégainent leur Smartphone pour administrer quelques étoiles ou des points négatifs.

Nettoyer l’e-réputation grâce à quelques astuces

Ces métiers ont appris à développer leur visibilité tout en accordant une attention particulière à ces avis numériques qui peuvent largement descendre au plus bas un magasin, un restaurant, un hôtel. Cette e-réputation nécessite un suivi précis, car le résultat est soit positif, soit négatif. Il est important de noter que cette présence en ligne est primordial, elle favorise les échanges entre les clients et les prestataires, mais, sans une attention précise, une catastrophe peut survenir. Il est parfois impératif d’effectuer un petit nettoyage que ce soit pour un particulier ou une personne morale. Cette démarche a pour objectif de supprimer par exemple les rumeurs, les atteintes à la vie privée, les diffamations…

Ne pas laisser de faux commentaires se répandre

L’intervention n’est pas universelle puisque chacune des personnalités présente des subtilités précises. C’est en apprenant à connaitre ces clients, qu’un expert en SEO pourra dégainer des solutions performantes. Si aucune surveillance de l’e-réputation n’est mise en place, un professionnel peut rapidement connaitre la faillite surtout lorsque les avis ne reflètent pas la réalité. Sur le Web, il existe des personnes malveillantes qui n’hésitent pas à partager des rumeurs uniquement pour « s’amuser ». Cela a toutefois des conséquences réelles, c’est pour cette raison qu’une vérification et un nettoyage peuvent s’avérer judicieux.

Selon une enquête réalisée en Bretagne, près de 80% des Européens ont tendance à regarder des sites spécialisés avant d’effectuer un choix, d’où l’intérêt de se focaliser sur cette réputation numérique.

L’e-réputation a un enjeu majeur pour de nombreuses professions
5 (100%) 1 vote

Ne manquez pas nos autres contenus :