La pole dance est une discipline de danse et d’acrobaties qui se pratique autour d’une barre verticale. Cet art était à ses débuts présentés dans les cirques pour divertir les spectateurs entre deux numéros. Ce n’est qu’à partir des années 50 que l’activité va se lier au streap-tease, une image qui reste omniprésente encore aujourd’hui. Pourtant au milieu des années 90, la pole dance va sortir des clubs sexy pour se définir comme un véritable sport, comme un art. Découvrez-en plus sur cette discipline très en vogue, avec un artiste de Toulouse.

Petit historique

La pole dance est vraisemblablement née au Canada dans l’entre-deux-guerres. Un groupe de danseuses se serait servis d’un poteau de leur chapiteau pour exécuter leur danse et leurs acrobaties. Dès lors, les adultes avaient droit à des shows privés (et déjà sexy) dans des petites tentes présentes au sein de troupes foraines.

En 1950, c’est l’avènement mondial du burlesque et les danseuses quittent leurs tentes itinérantes pour s’établir dans les bars. La barre (« pole » en anglais) les suit, et les danseuses utilisent cet accessoire pour leurs shows sexy. Du simple appui, la barre devient de plus en plus un accessoire qui permet de créer des figures de plus en plus complexes.

Dans les années 80, la pole dance se démocratise et on voit fleurir des clubs un peu partout dans le monde. Il faut attendre les années 90 pour que Fawnia Mondey, une pole danseuse canadienne, commence à enseigner la pole dance comme un sport. Cette idée s’est alors répandue pour devenir une activité sportive comme une autre aujourd’hui. La tendance de la pole dance s’amplifie de plus en plus.

La pole dance, un sport complet et exigeant

De plus en plus de femmes (et d’hommes !) se mettent à pratiquer la pole dance. Bien qu’une image « sexy » subsiste, elle est totalement assumée et l’important n’est pas là. Pour la plupart des personnes, la pole dance est un sport et un art qui permet de pratiquer la danse, la gymnastique avec différentes figures aériennes par exemple.

C’est une discipline très exigeante qui demande de la force et de la grâce, une bonne respiration et de la coordination. Tout le corps travaille et c’est une des raisons qui attirent les nouveaux élèves aujourd’hui.

Pour comprendre la pole dance, il faut comprendre son histoire. Discipline d’abord tabou et assimilé au sexe, la pole dance a su prouver qu’elle était bien plus que cela. Ce sport s’est développé jusqu’à posséder ses propres compétitions. N’hésitez pas à vous renseigner sur celles présentes près de chez de vous, et allez admirez les performances de ces sportifs et sportives de haut niveau.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :