Depuis longtemps, le CNED (Centre National d’Enseignement à Distance) n’est plus la seule possibilité pour se former à distance. Là comme ailleurs, Internet a changé les habitudes. L’enseignement à distance était autrefois réservé à des élèves en situation particulière, expatriation, maladie les empêchant d’aller en classe ou, dans d’autres pays comme l’Australie, éloignement trop important de l’école.

Avec Internet, de nombreuses écoles ont pu mettre en place des cours à distance, qui nécessitaient autrefois une infrastructure lourde, à tel point qu’on peut se demander s’il y a une chose qu’on ne peut pas apprendre sur internet ?

Faire la différence entre « MOOC » et « Cours diplômant »

Les MOOC (« Massive Online Open Course ») sont nés aux Etats-Unis. Des universités prestigieuses ont ainsi ouvert leurs cursus à des étudiants hors campus, soit partiellement, soit totalement. Puis les MOOC ont investi d’autres domaines, d’autres pays.

S’ils sont très populaires, il faut reconnaître que la plupart des MOOC, du moins ceux disponibles en français, ne correspondent pas à des formations diplômantes au sens classique du terme. Les personnes ayant suivi un MOOC jusqu’au bout recevront une attestation, qu’elles pourront éventuellement faire valoir auprès d’un futur employeur, ou dans le cadre d’une V.A.E. Par contre, ces attestations, qui peuvent se cumuler, à l’instar des unités de valeurs en université, ne débouchent pas sur un diplôme d’état reconnu.

C’est là toute l’ambiguïté de la formation, où le savoir doit être non seulement acquit, mais acquit dans les formes demandées par l’état, pour permettre d’obtenir un diplôme universellement reconnu par les employeurs.

Faire son CAP ou son BTS à distance

CAP et BTS sont les deux diplômes professionnels les plus importants en France.

Il est possible de suivre à distance la partie théorique des cours. Mais elle doit impérativement s’accompagner de stages pratiques en entreprise, de longue durée. Imagineriez-vous faire un CAP de pâtissier sans mettre les mains dans le pétrin ?

Aussi les écoles qui proposent ce type de formation sont-elles organisées de façon différente des MOOC. L’accès à la leçon suivante est conditionné par la réussite à un quizz. Des séances en face à face réel avec leur professeur sont organisées à intervalles réguliers. L’assiduité, la participation, la réalisation des exercices est contrôlée de façon nettement plus sérieuse que dans la plupart des MOOC.

Car dans ce type de formation, l’élève n’étudie pas pour son propre plaisir ou son simple développement personnel, et la qualité du diplôme qu’il obtiendra ne doit pas être remise en cause par le caractère dématérialisé de son enseignement technique.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :